Emmerder son voisin

Catégorie : Emmerder ses voisins

Quizz de bon voisinage : La clôture de jardin

etes-vous-un-bon-voisinLes relations de voisinage c’est comme un jardin, il faut les entretenir pour que tout reste au beau fixe, mais êtes-vous sûr d’être un voisin idéal, petit rappel des règles de base du bon voisinage au travers de ce quizz.

1- J’installe une clôture afin de séparer mon jardin de celui du voisin, y a-t-il des conditions à respecter ?
a) Non car la clôture est chez moi et je peux faire ce que je veux sur ma propriété.
b) Je dois me mettre d’accord avec mon voisin et cela suffit pour édifier un mur ou une clôture.
c) Je dois respecter différentes règles (hauteur, dangerosité, bornage, servitude…) mais n’ai pas besoin de l’accord de mon voisin.

Où dénoncer son voisin qui travail au noir?

denoncer-travail-au-noir-voisinVous avez un voisin indélicat qui vous empoisonne la vie avec le bruit de son travail au noir, ou bien une voisine qui garde une dizaine de chiens dans son jardin sans déclarer son activité, ou tout simplement un commerce en bas de chez vous qui vous occasionne des nuisances multiples et qui paye des employés au black… bref vous subissez les nuisances d’un voisin qui travaille au noir et vous tenez là un bon moyen pour vous venger.

Les deux questions qui reviennent souvent sur internet concernant le travail non déclaré, sont « Dois-je dénoncer mon voisin qui travaille au noir ? » et « Où dénoncer son voisin qui travail au noir ?« .

Je vais vous expliquer comment dénoncer anonymement le travail au noir de votre voisin.

Top 10 des idées pour emmerder les gens au supermarché

Emmerder les gens au supermarché.Envie d’être un vrai chieur en toutes circonstances ? Laissez un peu tranquille vos voisins, et allez plutôt emmerder des inconnus.

Rien de tel que le supermarché pour bien énerver les gens, les gens y sont déjà un peu stressés par le monde, pressés par l’envie de rentrer chez soi, et anxieux à l’idée de tomber sur une caisse qui n’avance pas.

Et c’est là que vous entrez en jeu, voici le TOP 10 des idées pour emmerder les gens au supermarché !

Aimeriez vous avoir ce voisin ?

Un compte humoristique sur Twitter nous parle à deux reprises de ses voisins, j’avoue que vu le voisin je préfère ne pas habiter le même immeuble que lui, et vous ?

Mon voisin me réveille en pleine nuit.

Mon voisin fait trop de bruit, je brûle la voiture de mon voisin.

A Lyon il vaut parfois mieux bien s’entendre avec un serrurier qu’avec ses voisins.

Mon cousin Erwan qui a fait ses études à Lyon, m’a raconté cette anecdote qui lui ai arrivé il y a quelques mois. Pour vous situer le contexte, il habitait dans un appartement pas loin de l’école SUPINFO, dans un quartier un peu excentré de Lyon.

Il ne faisait jamais de bordel, et n’avait aucun problème de voisinage, s’entendant même plutôt bien avec ses voisins du dessous, chose suffisamment rare pour le signaler de nos jours 🙂

PS : J’en parle au passé car il a quitté Lyon, n’allez pas croire que la fin de l’histoire est tragique ^^

Emmerder son collègue catholique avec le mariage gay.

Au cas où vous reviendriez d’un voyage d’un an sur l’île d’Ouessant coupé totalement des médias, le mariage gay est désormais légal en France. Ça nous a tout énervé nos cathos, espèce animale qu’on croyait disparue depuis le PACS. Rendez vous compte, on a envoyé les CRS tabasser quelques jeunes catholiques, des personnalités politiques du PS ont appelé à ce que la police titre sur les manifestants catholiques, un grand actionnaire des médias français a appelé à poser des bombes contre les cathos, on en a foutu quelques centaines en garde à vue pour les calmer, on en a mis un en taule à Fleury Mérogis avec les violeurs et braqueurs de banque pour donner l’exemple. Histoire de contrebalancer cela pour être sympa avec eux, on leur a envoyé des jolies ukrainiennes sein nues dans leur cathédrale, mais à défaut de les émoustiller ça nous les a encore plus énervé, ils auraient peut-être préféré des hommes en cuir…

Résultat, votre voisin ou collègue catholique est remonté à bloc comme pas possible.

Votre voisin catho a même mis un drapeau rose de la manif pour tous à son balcon ce fondamentaliste, profitez en c’est le bon moment pour le pousser à bout. Attention, déconnez pas !!! Si vous loupez cette occaz, après vous devrez attendre 20 ans avant qu’une nouvelle loi nous les remette sous pression. En plus les cathos c’est les derniers qu’on peut encore insulter et agresser sans être taxé de quelquechosephobe.

Si vous êtes catho (ou autre religion), et que cet article vous choque, allez en bas de cet article pour demander une bonne vieille inquisition des familles me concernant. Mais maintenant rentrons dans le vif du sujet…

Pourrissez la maison de votre voisin en lui envoyant Valérie Damidot

De plus en plus d’émissions de télé-réalité viennent pointer le bout de leur nez chez vous. Certaines proposent de régler les conflits de voisinage, et nous relayons donc leurs appels à témoins sur ce blog, et d’autres viennent refaire votre maison, et là ce n’est pas la même histoire, les gens se retrouvent parfois avec une maison dans un état déplorable, ou se retrouvent forcés de déménager.

La plupart du temps, ce ne sont pas les gens eux-même qui contactent ces émissions, mais de la famille, les enfants, la tante, etc, alors pourquoi pas un voisin « bienveillant » 🙂

Seulement vu de l’extérieur, vous ne voyez pas trop comment cela va pourrir la maison de vos voisins ?

Périph parisien : La vitesse réduite à 70km/h

Bruit du périphérique parisien à Paris et en île de France.

Le périphérique à lui seul touche plus de 100.000 habitants de Paris et petite couronne. L’observatoire du bruit en île de France avait préconisé de diminuer la vitesse à 50km/h sur le périphérique pour limiter les nuisances sonores (voir Faut t’il limiter la vitesse à 50 km/h la nuit sur le périph à Paris ? et Le périphérique bientôt recouvert d’un revêtement anti-bruit).

Sur les tronçons où la vitesse est actuellement limitée à 80km/h, la vitesse sera à partir du 1er janvier 2014 limitée à 70km/h.

Cette baisse aura d’après la municipalité parisienne « un impact positif en termes de sécurité routière, de lutte contre la pollution et contre les nuisances sonores ».

Voici les constatations et recommandations du rapport.

5 idées de lecteurs pour se venger d’un voisin bruyant

Mon voisin est un con.Il y a des lecteurs du blog qui postent de temps en temps des idées pour se venger d’un voisin bruyant. Beaucoup sont déjà présentes dans certains articles du blog, mais quelques unes n’étaient pas encore évoquées ici.

Je me suis dit que ça pourrait être sympa pour eux de consacrer un petit article à 5 idées plus ou moins originales (mais malgré tout bien amusantes) postées par les lecteurs du blog.

Mettre son teléphone en mode vibreur (alarme), et le scotcher au plafond, ça rend fou! (idée suggérée par « moi »).

Saint-Lys : Des voisins vigilants chemin et impasse Malebranque

Les voisins vigilants.

Les voisins vigilants.

Les voisins vigilants connaissent un succès en France, dans la commune de Saint-Lys plusieurs quartiers sont passés à ce principe, et plusieurs communes voisines vont prochainement adapter le dispositifs.

Les citoyens surveillent eux-même leur rue, leur quartier, s’organisent entre eux pour connaitre les absences des uns et des autres, et alertent la police ou la gendarmerie en cas d’événement suspect.

« Nous avons connu 7 cambriolages. Il y en a de plus en plus dans notre impasse Malebranque et chemin, c’est pourquoi j’ai décidé d’être le référent des voisins vigilants »

« Ce ne sont pas des milices qui se créent, c’est juste une question de solidarité entre voisins »

Ce système a largement fait ses preuves en déjouant de multiples cambriolage, mais si on peut se réjouir de son succès et du lien qu’il permet de recréer entre voisins, il est assez inquiétant de constater qu’en France le gouvernement n’est plus en mesure depuis des années d’assurer la sécurité des citoyens et de faire respecter la loi, les problèmes de voisinage et leurs nombreux dénouements tragiques en sont un triste exemple…

Source : La dépêche du 4 juin 2013.