Emmerder son voisin

Belgique : Il décède 15 jours après avoir été défenestré par son voisin

Un belge de 44 ans était hospitalisé après avoir été défenestré par son voisin, 15 jours après il vient de décéder. Le motif de cette défenestration, être venu un soir calmer une bruyante dispute conjugale de ses voisin.

« La victime était déjà intervenue plusieurs fois pour calmer les disputes conjugales de ses voisins. Le soir des faits, une nouvelle altercation a éclaté et Jean Meunier, le voisin, s’en est pris à Vincent Costabeber qu’il a manifestement défenestré. « 

Source : 7 sur 7 du 10 juillet 2013.

Un mois de prison pour avoir lâché son chien sur son voisin maghrébin

Les voisins dans 20 minutes.Encore une querelle de voisinage où un des deux voisins se plaint de racisme (le chien de son voisin l’aurait mordu), mais si habituellement les accusations de racisme ressemblent à une tentative pour un des voisins de passer pour la victime, dans ce cas là l’accusation semble crédible.

Le voisin accusé de racisme, a appelé ses deux chien Adolf et Blondi (le nom de la chienne d’Hitler). Ces éléments n’ont pas joué en sa faveur dans le procès, malgré l’absence de témoin et l’absence de blessure du plaignant, le propriétaire a été condamné à un mois de prison.

« Mon client effectuait le déménagement de son papa, il transportait des meubles lorsqu’il a entendu une porte s’ouvrir et quelqu’un lancer: Chope les Arabes! Chope les Arabes!

Le propriétaire des deux chiens a nié avoir tenu des propos racistes. Il a également réfuté les accusations selon lesquelles ses chiens auraient mordu la victime.

Il n’a pas convaincu le tribunal qui l’a également condamné à dix ans d’interdiction d’avoir des chiens tout en lui confisquant Adolf et Blondi. »

Source : 20 minutes du 29 mai 2013.

20 raisons de détester ses voisins, et les vôtres ?

Je déteste mon voisin.

Je déteste mon voisin !!!

Le DailyMail a publié une étude sur les raisons qui poussent nos chers voisins britanniques à se détester entre eux. Sans grande surprise, leurs raisons sont similaires aux motifs  des nombreux conflits de voisinage qui pullulent dans la presse francophone.

Voici donc le Top 20 des raisons de détester vos voisins (anglais) !

  1. Les voisins bloquent ma voiture.
  2. Les voisins se garent sur ma place de parking.
  3. Le chien des voisins aboie toute la journée.
  4. Le jardin de mes voisins est un dépotoir.
  5. J’entends les voisins jurer dans le jardin.
  6. Les voisins sont toujours en train de se disputer.
  7. Ils organisent trop de fêtes qui durent trop tard dans la nuit.
  8. Le chat de la voisine fait ses besoins dans mon jardin.
  9. Les enfants de mes voisins sont trop bruyants quand ils sont dans le jardin.
  10. Je n’ai pas envie de m’emmerder à leur parler.
  11. Leur maison tombe en ruine.
  12. Ils allument des feux dans leur jardin.
  13. Les poubelles des voisins débordent.
  14. Les arbres du jardin du voisin bloquent ma lumière.
  15. Leurs enfants jouent au ballon contre ma maison.
  16. Ils sont toujours en train de se la péter.
  17. Leurs enfants passent par-dessus ma clôture.
  18. Je n’aime pas leur style.
  19. Mes voisins se fâchent quand j’organise une fête.
  20. Ils ne nous rapportent jamais nos colis postaux.

Et vous alors, avez-vous d’autres raisons de détester vos voisins ?

Martigues : Une bagarre entre voisins fait un mort

Encore une querelle de voisinage qui se termine tragiquement par la mort de l’un des deux voisins. Un différent amoureux (comprendre qu’un voisin couche avec l’ex-femme de l’autre) aurait aidé à ce que la situation dégénère.

Le voisin qui couchait avec l’ex-femme du second, est allé se bagarrer armé d’un couteau avec son voisin. Manque de bol, le voisin agressé, ancien légionnaire, n’a pas eu de mal à retourner l’arme contre son agresseur, et lui a asséné 5 coups de couteau mortels.

Source : France TV infos du 9 août 2013.

Jemeppe-sur-Meuse : Il étrangle son voisin jusqu’à la mort.

Un conflit de voisinage qui va mal finir.Encore une tragique histoire entre voisins qui se termine par un décés. A Jemeppe-sur-Meuse, deux voisins qui étaient amis avaient bu ensemble toute la journée, quand l’un des deux s’est mis à frapper l’autre qui l’a étranglé pour se défendre.

« Il affirme avoir été réveillé parce que son voisin lui portait des coups de poing au visage, avec un de ses poings plâtré. […] Il a placé ses mains autour du cou de la victime et a serré jusqu’à ce qu’il ne se débatte plus. Il a alors constaté que son voisin était décédé et a prévenu les secours, mais il était trop tard. »

Source : Sud Info du 6 juin 2013.

5 astuces venues du Québec avoir le voisinage idéal

Astuce du Québec pour le voisinage.

Les astuces du Québec.

Au Québec comme en France, les problèmes de voisinage existent, mais là bas, certaines collectivités, particuliers, ou municipalités prennent des initiatives intéressantes toutes bêtes pour créer des vrais relations de voisinage, et anticiper ainsi les éventuels problèmes ou permettre de les gérer plus sereinement le jour où ils se produisent. Certaines associations de riverains pratiquent également cela en France, mais ça reste assez rare.

Voici les 5 astuces venues du pays des Caribous (désolé pour les clichés) !

Nos voisins nous tapent sur le système par Phil

Vous ne connaissez probablement pas ce dessinateur, mais vous devriez. Actuellement parisien, Phil (voir son site) dessine des petites scènes de la vie quotidienne avec humour, celle qui nous intéresse pour ce blog, Le voisinage de l’extrême.

Tapage nocturne, le voisinage de l'extrême.

Tapage nocturne, le voisinage de l’extrême. Phil (cc)

« -Il neige dans l’appartement ?
-Non, c’est le plafond qui s’écroule… »
Ce dessin pour fêter ma troisième ascension d’un étage…Non plus en tapage nocturne mais en tapage (de nerfs) matinal ! (piano à 5h du mat…Aaaaah, les artistes !)

 Source : http://phila-paname.blogspot.fr (cc Licence Creative Commons)

Mon voisin a un chien qui aboie. Ce bruit m’importune, Je tue le chien.

Les voisins dans Le Figaro.Dans un article du Figaro de 1913 relatant un conflit de voisinage très similaire à nos scènes de voisinage modernes, le journaliste du Figaro, dépité du jugement du tribunal de paix entre les deux voisins, conclut son article en présageant des règlements de comptes violents entre voisins. Quand on voit l’actualité dans la presse à ce sujet (revue de presse des voisins), et les nombreuses scènes violentes entre voisins, on se dit qu’il avait vu juste.

« Ne pouvait-il au lieu de s’adresser aux tribunaux, pénétrer, muni d’une arme détonante, chez son voisin ? Là, il aurait dit:
– Monsieur, vous avez coupé mon tapis. Vous allez me le payer, Ou je vous brûle la cervelle.
Sur quoi son voisin eût probablement payé. C’est ainsi qu’il faut agir, dans les temps où nous sommes.

Assigner, plaider, soutenir son bon droit, invoquer les lois, citer des articles du Code? Usage démodé. De nouvelles lois pratiques et sommaires sont en train de s’établir.

Mon voisin m’enlève la lumière pendant trois minutes? Je coupe le tapis du voisin.
Mon voisin a un chien qui aboie. Ce bruit m’importune, Je tue le chien.
Mon voisin a un phonographe (ancêtre du lecteur mp3 pour les plus jeunes). Je brise l’appareil à coups de pistolet.
Une dame porte un chapeau trop vaste, et qui m’empêche de voir le spectacle. Je coupe le chapeau.
Un passant me marche sur le pied. Je lui coupe le pied.
La maison d’en face gène ma vue. Je mets le feu à la maison.
Etc. »

Pour rappel, les risques judiciaires à tuer le chien du voisin, et surtout que faire contre les aboiements du chien du voisin. Je conseille fortement la lecture de ces articles avant d’appliquer les idées d’un journaliste d’il y a 100 ans 🙂

Source : Le figaro du 12 juillet 1913.

Les problèmes de voisinage, ça ne date pas d’hier…

Les voisins dans Le Figaro.Les conflits de voisinages ne datent pas d’hier, ils existent depuis que l’homme vit en société, et existeront probablement toujours. Dans les archives du Figaro, on retrouve un article datant de 1913, relatant une scène de conflit de voisinage assez proche de nos conflits modernes, conflit qui s’est terminé au tribunal.

La scène est assez simple, un habitant d’un immeuble se retrouve privé de la lumière du jour par un objet du voisin du dessus qui pend à sa fenêtre. L’objet en question est un tapis que la bonne du voisin a fait pendre le temps d’un nettoyage. Le voisin gêné par ce tapis décide alors de se munir de ciseaux ou d’un autre objet coupant, et il coupe la partie du tapis qui masque la lumière du jour.

« Comment se débarrasser de ce tapis?
Il pouvait le tirer violemment et le faire tomber sur la chaussée.
Il pouvait aussi sonner sa domestique et la prier de monter à l’étage supérieur, afin de tenter une démarche amiable.
Enfin, il pouvait crier d’une voix éclatante des invectives.
Mais il ne fit rien de tout cela.
Il prit des ciseaux, ou un sabre, ou un couteau de cuisine, ou un tranchet. Enfin, un objet coupant. Et il coupa le morceau de tapis. Puis, il attendit. »

L’affaire finira au tribunal, et le coupeur de tapis obtiendra gain de cause, le juge déclarant que le voisin avait parfaitement agi en coupant le tapis, et que le propriétaire du tapis aurait dû veiller à ce que le tapis ne pende point devant les fenêtres d’autrui et n’avait donc droit à aucune indemnité.

Source : Le figaro du 12 juillet 1913.

Ramadan, emmerdez votre voisin ou collègue musulman

Faire chier un voisin musulman.

Faire chier un voisin musulman.

Dans ma série d’articles athéephobe, cathophobe, islamophobes et judéophobe (par ordre alphabétique), revoir d’ailleurs le très bon article Rions des religions, faire chier un voisin chrétien, juif, musulman…, j’ai décide de profiter du ramadan pour vous faire part d’une idée pour emmerder un voisin ou un collègue musulman, à moindre frais avec une idée marrante.

Attaque contre une religion oblige, je suis obligé de faire un petit laïus pour éviter la lapidation en place publique. Adepte du grand Bedos (le père pas le fils, voir à ce sujet le voisin est un animal nuisible), j’estime qu’on peut rire de tout (mais pas forcément avec tout le monde). Je fais donc des blagues sur tout le monde, et si malgré tout vous êtes choqués et souhaitez me faire écarteler, foncez à la fin de cet article, étant sympa j’y redonne les liens nécessaires pour demander mon exécution sonnante et trébuchante selon votre religion.

Ceci étant dit, comment emmerder un voisin ou collègue musulman pendant le ramadan (bonus, ça marche aussi avec votre copine quand elle est au régime).