Emmerder son voisin

Nos voisins nous tapent sur le système par Phil

Vous ne connaissez probablement pas ce dessinateur, mais vous devriez. Actuellement parisien, Phil (voir son site) dessine des petites scènes de la vie quotidienne avec humour, celle qui nous intéresse pour ce blog, Le voisinage de l’extrême.

Tapage nocturne, le voisinage de l'extrême.

Tapage nocturne, le voisinage de l’extrême. Phil (cc)

“-Il neige dans l’appartement ?
-Non, c’est le plafond qui s’écroule…”
Ce dessin pour fêter ma troisième ascension d’un étage…Non plus en tapage nocturne mais en tapage (de nerfs) matinal ! (piano à 5h du mat…Aaaaah, les artistes !)

 Source : http://phila-paname.blogspot.fr (cc Licence Creative Commons)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Commentaires sur Nos voisins nous tapent sur le système par Phil

  1. Je suis allé voir son site, j’aime bien sa petite série “la fille du vendredi”, une jolie voisine qui fait un petit striptease à la fenêtre, ça me rappelle il y a quelques années, j’avais la même dans l’immeuble en face de chez moi 🙂

  2. philapaname dit :

    Déjà un GRAND MERCI à “Emmerder son voisin”
    c’est quasiment un cadeau de noel en plein mois de juillet que tu m’as fait là… (et vu qu’aujourd’hui, scandaleux de ma part)
    Mon voisin va revenir très prochainement sur mon blog: piano, teuf et même partie de jambes en l’air, il ne m’a pas épargné et je vais devoir me venger… Mais il s’est drolement calmé depuis que je lui ai coupé une main et tronçonné sa porte.

  3. messine linde dit :

    Mon sommeil est perturbé depuis une année; les nuisances d’un café Paris, n’a jamais cessé d’émettre des nuisances 24/24 avec sa ventilation installée illégalement sur le toit qui m’empêche de dormir. Ma vie est perturbée, j’ai des troubles digestifs, maux de tête, nervosité, manque de sommeil affectant mon état de santé et ma vie professionnelle par le manque de concentration sommeil (retard au travail, des erreurs dans les tâches que j’effectue, etc…). La mairie et le syndic ont cessé d’intervenir et moi je suis épuisée. J’ai un gros dossier d’échanges de courriels et personne ne répond à ma détresse. La police ne se déplace pas. Ce café fait la loi. J’ai adressé un dernier courrier à la mairie leur demandant de me répondre rapidement afin de m’orienter vers les services plus compétents (Préfecture et tribunal) mais je n’ai aucune suite de leur part. On me laisse vivre dangereusement (non assistance à une personne en danger. J’ai essayé plusieurs fois d’afficher dans immeuble le non respect de la loi et à chaque fois, on détruit le papier. Même la fenêtre fermée, le bruit raisonne et vibre dans ma tête au point de devenir dingue! je me couche à 1h00 du matin au lieu de 21h00 et sors de chez moi à 7h00 du matin. Je fuis ma maison tout en payant un loyer. Je n’ai pas envie de quitter mon quartier. Je vis dans l’immeuble depuis 31ans où j’ai tissé des liens et mon entourage est ma famille.
    J’ai l’intention d’envoyer une partie de mes plaintes et les réponses des autorités incompétentes (mairie et syndic) au journal Le Parisien pour dénoncer cet abus.

    Je ne vous détaille pas le problème, seule ma foi et ma sagesse me maintiennent en ces moments difficiles pour ne pas sombrer dans la “folie ou les délits impardonnables”.

    Je suis seule à me battre. Mes voisins du 5è et dernier étage qui sont également affectés comme moi, ont condamné leur fenêtre et ne se prononcent plus malgré la pétition signée.

    Que faire face à ces bourreaux égoïstes qui gagnent leur vie sur le malheur des autres?
    J’ai été très patiente à ce jour et ma santé est en danger! Les idées ne manquent pas mais mes moyens sont maigres pour mettre en oeuvre les solutions que je n’ai pas envie de dévoiler par mail.