Emmerder son voisin

Un mois de prison pour avoir lâché son chien sur son voisin maghrébin

Les voisins dans 20 minutes.Encore une querelle de voisinage où un des deux voisins se plaint de racisme (le chien de son voisin l’aurait mordu), mais si habituellement les accusations de racisme ressemblent à une tentative pour un des voisins de passer pour la victime, dans ce cas là l’accusation semble crédible.

Le voisin accusé de racisme, a appelé ses deux chien Adolf et Blondi (le nom de la chienne d’Hitler). Ces éléments n’ont pas joué en sa faveur dans le procès, malgré l’absence de témoin et l’absence de blessure du plaignant, le propriétaire a été condamné à un mois de prison.

“Mon client effectuait le déménagement de son papa, il transportait des meubles lorsqu’il a entendu une porte s’ouvrir et quelqu’un lancer: Chope les Arabes! Chope les Arabes!

Le propriétaire des deux chiens a nié avoir tenu des propos racistes. Il a également réfuté les accusations selon lesquelles ses chiens auraient mordu la victime.

Il n’a pas convaincu le tribunal qui l’a également condamné à dix ans d’interdiction d’avoir des chiens tout en lui confisquant Adolf et Blondi.”

Source : 20 minutes du 29 mai 2013.

Thèmes recherchés ayant amené ici :
  • feignies 59 voisinage bagarre,
  • il lache sur son voisin feignies,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *